ORIGINES

Redonner du sens aux organisations

L’inspiration

Depuis plus de 20 ans, la société de conseil ETHICS Group est au contact d’entreprises publiques, privées, de collectivités et d’organisations de toutes tailles, et les accompagne tout au long de leur transformation. L’expérience, au plus près du terrain et des enjeux sociétaux, a permis de dresser ce constat : il existe le besoin urgent de donner du sens à l’action. Pour se fixer un cap commun et stimuler les acteurs continuellement, il est nécessaire d’élever les consciences des hommes et des femmes au sein des organisations, pour retrouver le goût d’innover, d’évoluer, et de mieux coopérer ensemble

Les 9 fondamentaux

Les 9 fondamentaux ont pour vocation de soutenir une réflexion sur l’évolution nécessaire de nos organisations, voire la transformation. Ils ne sont ni une recette, ni une méthode, ni une solution en eux-mêmes. Pour autant, les 9 fondamentaux mettent en exergue des points clés à considérer. Selon les contextes, les situations et les secteurs, il appartient à chacun de se les approprier, de les adapter, et de les expérimenter. C’est le début d’une réflexion et d’un nouveau chemin, dans lequel il suffit simplement de s’engager…

L’entreprise dans la société

L’actualité nous montre que l’entreprise peut créer ou exacerber des tensions profondément ancrées. Il est primordial de travailler sur ces questions en profondeur, afin d’éviter les affrontements inutiles. Nous sommes convaincus que cette réflexion, que l’on mène chez ETHICS Group, doit permettre de réconcilier l’entreprise et la société qui ne peuvent pas fonctionner de manière séparée, et tendre vers l’entreprise à vocation sociale.

Initier un mouvement fédérateur

Un premier rassemblement

Ce désir d’embarquer les acteurs vers un management progressiste et tourné vers l’excellence, a très vite rassemblé. Le rayonnement du mouvement The Good Company s’est notamment illustré lors d’un premier World café organisé en novembre 2015. Le rendez-vous associait des acteurs économiques de premier plan, rejoints par des représentants d’univers très différents tels que l’éducation, le monde associatif, de l’artisanat et les réseaux d’innovation citoyenne. Le deuxième événement en 2016, qui a confirmé cet engouement, intégrait de plus  un village des alternatives, présent pour montrer concrètement qu’il est possible de sortir des conformismes par la mise en œuvre d’initiatives collectives.

La mise en mouvement


Le changement ne peut venir que de chacun d’entre nous et doit aussi se co-construire, dans le cadre de nos organisations, publiques ou privées. Les notions de bien vivre et de mieux vivre en général sont interdépendantes de celles du bien vivre et du mieux vivre dans son travail. Pour opérer ce changement, il ne faut pas hésiter à vouloir se réinventer. Nous avons tous besoin de créer des dynamiques nouvelles, et c’est ce que le mouvement porte au travers de The Good Company.

Origines

Redonner du sens aux organisations

L’inspiration

Depuis plus de 20 ans, la société de conseil ETHICS Group est au contact d’entreprises publiques, privées, de collectivités et d’organisations de toutes tailles, et les accompagne tout au long de leur transformation. L’expérience, au plus près du terrain et des enjeux sociétaux, a permis de dresser ce constat : il existe le besoin urgent de donner du sens à l’action. Pour se fixer un cap commun et stimuler les acteurs continuellement, il est nécessaire d’élever les consciences des hommes et des femmes au sein des organisations, pour retrouver le goût d’innover, d’évoluer, et de mieux coopérer ensemble

Les 9 fondamentaux

Les 9 fondamentaux ont pour vocation de soutenir une réflexion sur l’évolution nécessaire de nos organisations, voire la transformation. Ils ne sont ni une recette, ni une méthode, ni une solution en eux-mêmes. Pour autant, les 9 fondamentaux mettent en exergue des points clés à considérer. Selon les contextes, les situations et les secteurs, il appartient à chacun de se les approprier, de les adapter, et de les expérimenter. C’est le début d’une réflexion et d’un nouveau chemin, dans lequel il suffit simplement de s’engager…

L’entreprise dans la société

L’actualité nous montre que l’entreprise peut créer ou exacerber des tensions profondément ancrées. Il est primordial de travailler sur ces questions en profondeur, afin d’éviter les affrontements inutiles. Nous sommes convaincus que cette réflexion, que l’on mène chez ETHICS Group, doit permettre de réconcilier l’entreprise et la société qui ne peuvent pas fonctionner de manière séparée, et tendre vers l’entreprise à vocation sociale.

Initier un mouvement fédérateur

Un premier rassemblement

Ce désir d’embarquer les acteurs vers un management progressiste et tourné vers l’excellence, a très vite rassemblé. Le rayonnement du mouvement The Good Company s’est notamment illustré lors d’un premier World café organisé en novembre 2015. Le rendez-vous associait des acteurs économiques de premier plan, rejoints par des représentants d’univers très différents tels que l’éducation, le monde associatif, de l’artisanat et les réseaux d’innovation citoyenne. Le deuxième événement en 2016, qui a confirmé cet engouement, intégrait de plus  un village des alternatives, présent pour montrer concrètement qu’il est possible de sortir des conformismes par la mise en œuvre d’initiatives collectives.

La mise en mouvement

Le changement ne peut venir que de chacun d’entre nous et doit aussi se co-construire, dans le cadre de nos organisations, publiques ou privées. Les notions de bien vivre et de mieux vivre en général sont interdépendantes de celles du bien vivre et du mieux vivre dans son travail. Pour opérer ce changement, il ne faut pas hésiter à vouloir se réinventer. Nous avons tous besoin de créer des dynamiques nouvelles, et c’est ce que le mouvement porte au travers de The Good Company.